#Corse – Marc Simeoni : « J’estime n’avoir rien à me reprocher »

Depuis son interpellation à Bastia le 25 août 2003, Marc Simeoni n’a jamais cessé de nier les faits qui lui sont reprochés. Il affirme n’avoir jamais rencontré Yvan Colonna durant sa fuite, ni lui avoir apporté un quelconque soutien.

Ce consultant en management, expert près de la Cour d’appel de Bastia, chargé de cours à l’université de Corte, explique, à Corse Net Infos, qu’il ne comprend toujours pas, plus de neuf ans après, ce qu’il fait dans cette histoire. Il appréhende le procès en appel, qui se tient jeudi et vendredi à Paris, avec lassitude et l’espoir d’être entendu.

– Dans quel état d’esprit êtes-vous à l’ouverture de ce 2nd procès ?

– Un peu anxieux, comme toute personne qui s’apprête à passer en procès. En même temps, j’ai hâte de me débarrasser de cette affaire qui dure pratiquement depuis dix ans et de me voir exonérer des charges qui pèsent contre moi.

La presse en parle / Suite et source de l’article »

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: