X

 (article du 12 avril 2013) Selon les services de la Préfecture, il est fortement déconseillé aux hommes de sortir vendredi et samedi soir après 20 heures ! 

Avec le redoux climatique et les premiers rayons de soleil depuis plusieurs mois, les « attaques en meute » de femmes sur des hommes seuls, se seraient multipliées et devraient atteindre un seuil critique ce weekend en Corse. Les services de Police et de Gendarmeries ont enregistré pour la seule semaine dernière près 358 plaintes d’hommes dénudés, battus puis violés en « tournante », par des femmes visiblement motivées par des pulsions sexuelles incontrôlables
« Aghju risicatu a more ! »
 
Samedi dernier 01h15 Ghjuvan’Petru 52 ans, regagne sa voiture au premier sous sol du parking Diamant à Ajaccio après avoir passé une soirée entre amis dans l’établissement « le Globo », situé à proximité. Au moment d’insérer sa clé dans son véhicule, 4 femmes d’une trentaine d’années l’empoignent, le plaquent au sol avec une violence inouïe, lui nouent les mains avec de la ficelle, lui arrachent ses vêtements, et le chevauchent tour à tour, entre 2 voitures, jusqu’à ce qu’elles aient toutes terminé leur besogne.
« J’étais plaqué au sol. Je ne pouvais plus bouger. Sò malatu di core…mi sò vistu parte…Aghju risicatu a more… Elles avaient les yeux révulsés et étaient déterminées à atteindre l’orgasme…lorsque j’ai voulu appeler à l’aide,  elles m’ont enfoncé une culotte dans la bouche ! Je n’ai jamais vu ça…Oghji aghju a paura ! Un dormu piu a notte…Je ne sors plus sans mon tazer et ma bombe lacrymogène ! »
 
Selon les scientifiques de l’Institut Pastore, ce phénomène aux allures pandémiques, est le résultat d’un hiver trop long, trop rigoureux, d’une frustration grandissante, accompagnée d’une longue période dépressive chez la femme insulaire, habituée à un climat chaud et ensoleillé.

« Le retour du soleil et la soudaine hausse des températures (météo Corse à 3 jours), a provoqué chez certaines femmes une poussée fulgurante d’hormones œstrogènes, un bouleversement tel, qu’il a démultiplié leurs instincts basiques, les poussant à la nuit tombée, à chasser le mâle en solo ou même en meute, à la manière des loups…Il faut remonter au printemps 1946 à Malte, où une pandémie similaire avait fait près de 126 victimes masculines surtout chez les séniors…De plus si l’on en croit l’horoscope de la semaine de Sophie Olmiccia, ce weekend les hommes devront redoubler de vigilance, voire rester cloitrés dans leur cave pour les sujets les plus faibles ! »Nous confie André Cuscionu, Ingénieur comportementaliste à l’IP.

La préfecture de la Corse recommande donc la plus grande prudence pour les hommes de plus de 50 ans, ou cardiaques, épileptiques, asthmatiques qui envisagent de sortir de chez eux, et se réserve le droit d’instaurer un couvre feu pour le weekend du 12 au 14 avril 2013 , si la situation l’exige.

http://via-macagnola.blogspot.fr/2013/04/pandemie-de-corse-la-prefecture-lance.html

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)