Breaking News

Corse – « Primaires citoyennes : J-117 » Par Vincent Carlotti

C’est effectivement dans 117 jours qu’aura lieu le premier tour des primaires voulues par le parti socialiste, le 9 octobre prochain.

Les modalités de participation à cette première manifestation de démocratie participative en France sont simples:

■Tout le monde peut y participer, il n’est pas nécessaire d’être militant du PS pour cela

■Les bureaux de vote installés à cet effet seront le moment venu portés à la connaissance de nos concitoyens dans chaque département.

■Pour voter il suffira de s’acquitter de la somme de 1 € et de signer la charte des valeurs de la gauche.

le scrutin est à deux tours, seuls les deux candidat(e)s arrivés en tête du premier tour seront admis à participer au second tour. Le candidat désigné au second tour sera le candidat du PS à la présidentielle de 2012, les candidats qui n’auront pas été désignés lui apporteront solennellement leur soutien lors d’une grande convention de désignation du candidat prévue à cet effet.

Une haute autorité indépendante sera chargée de veiller à ce que la campagne se déroule dans des conditions équitables entre les différents candidats, et de sanctionner les éventuels dérapages. Il y aura un représentant de la haute autorité dans chacun des départements.

Près de 30% des électrices et des électeurs ont affirmé être intéressés par cette consultation, mais on peut estimer raisonnablement que 10% d’entre eux pourraient effectivement passer à l’acte, ce qui représenterait tout de même près de 4 millions de personnes.

Si les primaires sont trop souvent regardées par la presse écrite ou radio-télévisée comme une course de chevaux, elles doivent être au contraire un exercice grandeur nature de pédagogie politique, et faciliter une reprise en main de la politique par la société.

En même temps, l’intervention du peuple, à une échelle qu’il fut espérer aussi large que possible, évitera qu’elles soient confisquées par l’appareil dont les pratiques, si l’on en juge par les derniers congrès du PS soulèvent, à tort ou à raison le soupçon.

Chacun aura à partir du 28 juin, ou l’ensemble des candidats seront connus, à comparer les mérites des uns et des autres et surtout à peser leurs engagements respectifs sur les questions les plus importantes que notre pays aura à affronter au cours des cinq prochaines années.

Ni course du tiercé, ni concours de beauté, les primaires ont pour objectif premier de permettre à chacun des candidats d’exposer son projet pour la France, de préciser les principaux dossiers sur lesquels il aura à prendre des décisions et à nous expliquer comment il entend procéder pour sortir notre pays de l’ornière et le remettre sur le chemin du progrès économique et social.

Au premier tour pas plus qu’au second je ne me laisserai guider par les sondages pour choisir le cheval réputé gagnant ou placé par les sondages.

Je soutiendrai pour ma part les propositions élaborées et défendues par Arnaud MONTEBOURG, car elles me paraissent poser l’essentiel des problèmes qui se posent aujourd’hui à mon pays, et qu’il les a exposées dans deux ouvrages ” Des idées et des rêves” et “votez la démondialisation”.

J’aurai l’occasion tout naturellement d’y revenir avec celles et ceux qui avec moi ont décidé de mettre en place un collectif de soutien à la candidature d’Arnaud MONTEBOURG que vous pouvez rejoindre en adressant un email à l’adresse : encorsepourmontebourg@gmail.com

Quant à ceux qui vouent aux sondages une croyance aveugle, ils seraient bien inspirés de se souvenir du référendum sur la constitution européenne: alors que tous les partis de gouvernemen, l’ensemble de presse écrite et radio-télévisée, le patronat et l’élite politico médiatique avaient pris position pour le OUI, c’est le NON qui l’avait emporté.

http://vincent.carlotti.org/2011-06-14/primaires-citoyennes-j-117/

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: