X
Lors de son assemblée générale ordinaire hier à Corte, le parti conduit par Gilles Simeoni a voté les grandes lignes de son action pour 2013-2014. En ligne de mire : la révision constitutionnelle A sujets sérieux, ambiance bon enfant. Voilà comment on pourrait résumer l’assemblée générale d’Inseme per a Corsica qui s’est déroulée hier, dans l’amphithéâtre Ettori de la faculté de droit de Corte. Une salle remplie d’environ 300 militants et élus de toute l’île, « des hommes et des femmes de terrain, qui se sont engagés, parfois avec des conséquences importantes pour eux », soulignait Gilles Simeoni. Si le patron d’Inseme per a Corsica a – logiquement – ouvert et clôturé l’après-midi, il a souhaité que ses acolytes de l’assemblée de Corse et d’autres élus ou membres des différentes commissions prennent la parole pour expliquer des points précis sur les grands thèmes qui touchent le parti : langue corse et coofficialité, complémentarité mer-montagne, environnement, tourisme, bilan de l’assemblée territoriale, bilans financiers et politiques. Un but, forcément : « Réunir les troupes, faire le point, analyser la situation et la stratégie de nos adversaires, et définir la nôtre. C’est une assemblée générale de combat ! », rappelait-il encore. Coofficialité : le vote du 25 avril « décisif » Car il s’agissait avant tout de présenter aux militants la motion d’orientation générale du parti, qui fixe notamment les axes de travail pour l’année à venir, et les grands rendez-vous politiques. La presse en parle / Suite et source de l’article Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ? Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale] Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet