Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 6 avril à 10h07) Après le secrétaire Général de l’UGTG le 15 Mars dernier, c’est au tour de Jean-Marie NOMERTIN, Secrétaire Général de la CGTG, d’être convoqué devant le tribunal de Basse-Terre. Il est poursuivi, à la demande d’un patron de la banane, Tino DAMBAS, qui l’accuse de diffamation.

Cette convocation s’interprète comme une nouvelle tentative d’intimidation des militants syndicalistes afin de terroriser les travailleurs. Car, depuis plusieurs mois, les travailleurs de la banane luttent sans relâche pour le respect de leurs droits malgré les sanctions, les menaces et les licenciements.

C’est cette combativité, cet engagement que le patronat véreux et esclavagiste de la banane veut exterminer à travers le procès intenté à Jean-Marie NOMERTIN.

Les Organisations FAEN SNCL – FO – FSU – SOLIDAIRES GUADELOUPE – SPEG – SUD PTT GWA – UGTG – UNSA – UIR CFDT – URS CFTC :

Ø Apportent leur total soutien au Camarade NOMERTIN, à son syndicat, la CGTG, à l’ensemble des travailleurs du secteur de la banane ;

Ø Exigent l’arrêt immédiat des poursuites à l’encontre des militants syndicaux.

Rassemblement devant le tribunal de Basse-Terre Vendredi 6 Avril à 09H00 pour soutenir Jean-Marie NOMERTIN, la CGTG et les travailleurs de la Banane.

Pointe-à-Pitre, le 02.04.2018

UGTG