Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 5 avril mars 2018 à 16h06) Femu a Corsica porta u so sustegnu à Félix Benedetti in attesa di u so deliberatu u 30 di maghju chì vena.

Ùn si po più accanissi annant’a la ghjenti postu chì sò naziunalisti.
Basta a ripressioni !

FEMU A CORSICA
5 avril 2018


 ++

Le militant de Core In Fronte (u Rinnovu à l’époque du procès), Félix Benedetti, avait fait appel du jugement du tribunal correctionnel de Paris qui l’avait condamné, le 1er juin 2017, à 5 ans de prison pour « détention d’armes et d’explosifs et association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste », ainsi que son inscription au FIJAIT.

Félix Benedetti dénonçait en juin 2017, dans un communiqué, cette condamnation pour des explosifs qui « ne (lui) appartiennent pas » ainsi qu’un réquisitoire et un jugement politiques ».

Il était soutenu avant le procès par Core In Fronte, Aiutu Paisanu, Ghjuventù Paolina, Ghjuventù Indipendentista et A Cunsulta di a Ghjuventù Corsa.

Le procès a débuté le 4 avril à 9h au tribunal de Paris, les réquisitions sont au niveau de la condamnation de Félix Benedetti en juin 2017, 5 ans de prison et l’inscription au Fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions terroristes (FIJAIT).