Produit CORSU E RIBELLU

X

L’échec du référendum alsacien de fusion des collectivités est une lourde déception pour celles et ceux qui, comme les écologistes, jugent nécessaire la simplification du « millefeuille » territorial et le renforcement, dans cette perspective, de l’échelon régional.

Si le Oui l’emporte sur l’ensemble de la région, une majorité de Non dans le département du Haut-Rhin interdit l’adoption de la fusion.

Pour Europe Ecologie – Les Verts, il faut entendre ce refus majoritaire dans le Haut-Rhin comme une sérieuse alerte sur l’inégalité des territoires telle qu’elle est vécue. C’est sur ce sentiment de domination des « petits territoires » par les plus grands qu’ont joué les forces politiques conservatrices et réactionnaires. C’est ce sentiment de relégation persistante qui doit être entendu, au delà de l’Alsace, si nous voulons réduire les fractures qui minent la cohésion de notre pays.

« Nous restons convaincus que nous avions raison de soutenir le Oui pour la justice et l’égalité des territoires. Malheureusement, la crise économique et sociale ainsi que le climat politique ont fait basculer l’opinion vers le Non. C’est une vraie déception !, mais nous persisterons sur la durée à promouvoir cette fusion, à travers les leviers nouveaux qu’elle pourrait activer au service des territoires de l’Alsace et des Alsaciens », analyse Jacques Fernique, président du groupe Europe Ecologie-Les Verts au conseil régional d’Alsace.

EELV /EELV ALSACE

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !