Succès de la mobilisation « Parlemu Corsu » – Les réactions du mouvement national sur Corse Net Info

Gilles Simeoni, élu territorial, leader de Femu a Corsica
«C’est une soirée magnifique, un grand plaisir et une grande joie d’être ici et de voir tant de monde, toutes ces générations. D’un point de vue symbolique, c’est très bien que la soirée musicale se soit ouverte avec du hip hop, ça montre que la langue et la culture corses sont des vecteurs magnifiques d’entrée dans la modernité. On sent ici le cœur d’un peuple qui vit. Les hasards du calendrier, mais sont-ce vraiment des hasards, font bien les choses. C’est un symbole fort, à quelques jours du débat et du vote du statut de coofficialité à l’Assemblée de Corse, de voir que les forces vives de ce pays, les jeunes, les moins jeunes, les générations de militants, d’autres qui ne sont pas militants, mais qui veulent vivre de façon naturelle leur corsitude, que tous ces gens se retrouvent, ici, pour communier dans l’amour de cette langue qui est la nôtre. C’est très important». 

Jean-Batti Arena, Inseme per a Corsica
«C’est une soirée magnifique qui montre qu’un sujet très important pour notre société et notre peuple, comme la langue corse, dépasse les clivages politiques. Nous sommes heureusement surpris de voir des représentants de familles politiques qui n’ont pas forcément été présentes depuis 30 ans dans ce genre de manifestation. Ça fait plaisir et ça prouve que nos idées avancent, que cette langue n’est pas encore morte. Le programme de ce soir, d’un côté du hip hop et du rap et de l’autre, des Paghjelle démontre, au contraire, que notre langue est bien vivante, qu’elle se diversifie, qu’elle est appeléà s’enrichir d’autres langues, d’autres mœurs et d’autres cultures».

Mattea Lacave, élue territoriale Femu a Corsica :
«Je suis très contente d’être ici pour deux raisons. La première, en tant qu’élue territoriale du groupe Femu a Corsica pour qui la langue est une priorité. Participer à cette fête pour revendiquer une société bilingue correspond à notre essence politique. La deuxième, c’est que je suis enseignante bilingue. J’ai eu la chance de commencer la grande aventure du bilinguisme, il y a une quinzaine d’années dans ma classe. Aujourd’hui, voir que tout le monde est mobilisé pour que cette société bilingue soit effective, c’est que du bonheur !«

Petr’Anto Tomasi, membre de l’Exécutif de Corsica Libera :
« Cette soirée est incontestablement un succès populaire. La participation de groupes culturels du Riacquistu et cette mobilisation populaire importante sont des points positifs dans le contexte actuel du débat qui va s’ouvrir à l’Assemblée de Corse sur la coofficialité et qui doit nécessairement déboucher sur un statut constitutionnel pour la langue. Ce statut est le seul aujourd’hui en mesure d’enrayer le déclin que connaît notre langue nationale ».

Jean-Félix Acquaviva, membre d’Inseme per a Corsica et maire de Lozzi :
« Il y a du monde, surtout beaucoup de jeunes. L’ambiance est très festive. J’espère que cette soirée sera le début d’une mobilisation qui ira crescendo pour la langue corse, à la fois, pour demander la réforme constitutionnelle, mais aussi pour organiser cette défense sur le terrain, ce qui permettra à cette société de devenir vraiment corsophone».

Saveriu Luciani, élu territorial Femu a Corsica
«Cette fête rassemble beaucoup de jeunes, alors qu’on pensait, à un moment donné, que la langue était quelque chose de dépassé, lié aux vielles générations. On se rend compte qu’il y a une demande sociale qui concerne beaucoup d’étudiants et beaucoup de jeunes. Je suis content d’en voir autant ici. Je vais oser une comparaison. On dit que Dieu est vieux, barbu et a une voix de basse. La langue corse est une femme jeune et moderne».

Gérard Dykstra, membre de l’Exécutif d’U Rinnovu Naziunale
«C’est un succèénorme pour la jeunesse, pour la langue corse, pour la société corse qui doit se réapproprier sa langue. Cest aussi, conjoncturellement, un succès contre la France qui nose pas signer un document à minima, la Charte des langues minoritaires, contre la France archaïque comme la Turquie, contre la France qui nie les langues et qui bloque les droits linguistiques du peuple corse ».

Michel Castellani, élu territorial Femu a Corsica :
« Je constate que beaucoup de gens se prononcent pour la langue corse, mais à une seule condition : cest de la laisser tomber sur le plan institutionnel ! Or, aujourdhui, nous savons très bien quune langue a besoin d’être reconnue et soutenue. Cest tout le combat que nous allons mener le 25 avril à l’Assemblée de Corse ».

François Sargentini, membre de l’Exécutif de Corsica Libera :
« C’est une très belle soirée pour notre langue, pour notre culture, pour notre peuple qui se bat depuis tant d’années. La mobilisation de notre jeunesse est quelque chose de formidable. Nous sommes confiants pour l’avenir de notre langue et de notre peuple. Cette soirée nous envoie un message d’espoir très fort, mais cet espoir nous l’avons depuis longtemps. C’est pour cela que nous nous battons. Ce soir, nous ne doutons plus du résultat final. Nous savons que, tôt ou tard, notre langue sera officielle sur sa terre. Ce sera la langue de notre peuple qui sera libre, nous l’espérons, demain ».

François Alfonsi, député européen, membre du PNC :
« C’est une preuve de sensibilisation et de mobilisation de la Corse. A l’heure où les thèmes fondamentaux vont être débattus à l’Assemblée de Corse, c’est vraiment très important de se mobiliser. La langue est un thème qui rassemble et qui montre le chemin de l’avenir pour les Corses ».

Alain Mosconi, leader du STC Marins :
« Dans tous les cas de figure, cette soirée est positive. La langue est ce qui unit, on le voit ce soir. Toutes les générations et des gens multiculturels sont là et se fédèrent autour de la langue corse. C’est la preuve qu’elle est le ciment de notre société et qu’il faut qu’elle est sa place, une place réelle, une place officielle sur sa terre ».

La Presse en parle – Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis ! »

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: