Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – Publié le 4 avril 2018 à 12h23) Dès 2014 Via Campagnola faisait partie des personnes mobilisés pour avertir du risque encouru par la Corse dans le cas ou la Xylella fastidiosa entrerait sur l’Ile.

Rapidement un collectif avait été créé avant que les politiques et les institutions s’emparent de la problématique.

Nous regrettons que au nom de la libre circulation des biens et du droit à l’activité économique d’un petit nombre, tout un tas de dérogations aient été attribuées pour l’importation de végétaux en Corse, alors que paradoxalement toute sortie était formellement interdite.

«  »c’est l’ensemble de notre patrimoine végétal qui est en danger » »

Aujourd’hui, au delà des dommages dramatiques auxquels sont confrontés les oléiculteurs de Corse, c’est l’ensemble de notre patrimoine végétal qui est en danger !

Via Campagnola (après les crise de la fièvre catharrale et de la xylella), demande aux corses de réagir pour ne plus jamais avoir à subir cette politique de déni, d’irresponsabilité et d’irrespect total mené par les services de l’Etat en Corse dès lors que les prérogatives régaliennes de ce dernier (sanitaires) sont mises en cause.

Via Campagnola