Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le comité de suivi des fonds européens, celui là même qui porte sur la période 2007 / 2013, s’est réuni pendant deux jours en Corse. Services de l’Etat, Collectivité de Corse et direction générale des régions européennes se sont rassemblés afin d’étudier, évaluer et éventuellement rectifier l’utilisation des fonds européens en Corse.

Iil s’agit en fait de s’assurer du bon déroulement de l’exécution et du financement des programmes européens dans l’île. Cette 9e réunion du comité de suivi vient donc clôturer l’exercice 2007 / 2013 et aussi de préparer la future programmation financière pour la période 2014 / 2020. Une réunion importante car de la bonne utilisation de ces fonds européens dépendent en très grande partie les programmes à venir; en clair, si ces financements ont été peu ou pas assez utilisés, la vague de financement suivante sera revue à la baisse. Il faut savoir que pour la période qui s’achève 285 millions d’€ environ ont été injectés par la communauté européenne en Corse et que pour éviter la fameuse règle couperet dite du dégagement d’office on a intérêt à utiliser au mieux ces fonds. Cette année encore le dégagement d’office sera évité mais à la condition de justifier avant la fin de l’année plus de 220 000 € de factures. Comment la Corse s’est t-elle sortie de la situation financière délicate qui règne aussi bien à Bruxelles qu’à Paris ou Ajaccio? Écoutons le sentiment de Lucio Paderi, le rapporteur régional de la direction générale Regio des instances européennes.

Suite et source de l’article

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !