Produit CORSU E RIBELLU

X

Ce que l’on pensait être un accident de la circulation était en fait un homicide. Gabriel Cortes, retrouvé mort non loin de son véhicule dimanche soir, ainsi que cela avait été annoncé lundi matin, a été en fait tué de 2 balles dont l’une l’aurait atteint en pleine tête.

C’est ce qu’a révélé l’examen du corps du jeune retrouvé sans vie dimanche soir à Caporalino, sur le territoire de la commune d’Omessa, située entre Bastia et Corte.

Pourtant dimanche sur le coup de 23 heures lorsque l’alerte a été donnée, une voiture de marque Peugeot était bien encastrée contre un muret et un corps gisait à proximité. Pour les sauveteurs cela ne faisait aucun doute : Gabriel Cortes venait d’être victime d’un accident de la route comme il s’en est déjà produit à cet endroit. D’autant qu’il pleuvait averse et que la nationale était détrempée.

Et les blessures qu’ils présentaient , notamment à la tête, faisait songer à un terrible choc… La dépouille mortelle de celui que l’on pensait être le conducteur du véhicule fut alors conduite à l’hôpital de Bastia où des examens complémentaires établissaient que Gabriel Cortes avait, en fait été victime d’un assassinat. Connu de la police pour des affaires mineures, la victime présentait au moins deux blessures par balles. Dès lors le parquet de Bastia ouvrait une enquête de flagrance et confiait le dossier au service régional de la police judiciaire d’Ajaccio.

Suite et source de l’article

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !