Produit CORSU E RIBELLU

X

U Cullettivu A DROGA FORA tient à réagir suite à la parution dans le Corse Matin du dimanche 24 mars, dans la rubrique « 24 heures en Corse », portant sur la création d’un éventuel « Cannabis Social Club ».

D’après le quotidien insulaire, cette association aurait déjà déposé les statuts en préfecture, ce qui pour notre collectif est inacceptable, surtout lorsqu’on connait les engagements récents du préfet Patrick Strzoda, auprès de notre collectif, en matière de lutte contre le trafic et la consommation de stupéfiants.

Toujours d’après le quotidien, cette association aurait pour but de réclamer « la distribution gratuite du cannabis ».

Peu importe les raisons qui motivent cette demande, elles nous sont intolérables. Nous n’aurons de cesse de dénoncer l’usage quel qu’il soit de stupéfiants, ainsi que toute volonté de dépénalisation.

Si une telle autorisation était accordée, nous soulignerons une fois de plus l’incompétence de l’Etat en matière de lutte contre le crime. Nous serions amenés à affirmer la défaillance des services du préfet, qui, au soir du 1er décembre 2012, après une manifestation populaire qui appelait les Corses à descendre dans la rue pour dire « A DROGA BASTA », s’étaient engagés à intensifier la lutte contre ce fléau.

Notre collectif tient toutefois à rassurer la société civile Corse dans son ensemble qu’il ne laissera jamais s’installer un tel concept sur notre terre, et qu’il s’entretiendra avec le préfet très prochainement à ce sujet.

A DROGA FORA

Cullettivu a Droga Fora

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !