Produit CORSU E RIBELLU

X

Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales déclarait le 18 mars dernier douter que « l’organisation des prestations familiales telle qu’elle existe soit parfaitement effcace »

Entre 2008 et 2011, la droite a abimé la famille en creusant le déficit de la branche famille passant de 300 millions d’euros à 2,6 milliards d’euros, alors que le gouvernement Fillon l’avait trouvée en équilibre. Cette politique a eu pour conséquence une perte du pouvoir d’achat évalué à 600 millions d’euros lié à la sous indexation des prestations familiales. Le gouvernement a un objectif clair: plus de justice sociale et une redistribution équitable. Cela passe par le retour à l’équilibre pour la branche famille de la sécurité sociale. A l’ordre du jour la question des structures d’accueil publiques et de prise en charge de la petite enfance par le service public.

Emmanuelle De gentili

Suite et source de l’article 

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !