Produit CORSU E RIBELLU

X

C’est le 2 avril prochain que débutera le chantier de démolition de l’ancien collège du Finosello. Huit mois seront nécessaires aux entreprises spécialisées pour détruire entièrement les cinq bâtiments. Ce chantier hors normes fera appelle à des techniques pointues où rien ne sera laissé au hasard.

« Sous bulle »

Cet ensemble, composé de cinq bâtiments, était devenu insalubre voire dangereux du fait de la présence d’amiante et d’un grave incendie. Des démêlés juridiques sont venus alourdir la procédure de démolition. Bientôt, ces péripéties, qui n’ont eu de cesse de causer des désagréments auprès des riverains, seront un mauvais souvenir. D’un point de vue technique, quatre bâtiments seront démolis de manière « classique », les matériaux dits dangereux seront retirés avant démolition.

En revanche, le bâtiment appelé « 900 », fera l’objet d’un traitement particulier. L’incendie de 2009 l’ayant fragilisé et déstabilisé, son état actuel interdit l’exécution de travaux conventionnels de désamiantage du bâtiment. Il est donc envisagé, pour ce bâtiment seulement, des solutions de démolition sans retrait préalable des matériaux contenant de l’amiante.

Un confinement sera mis en œuvre. L’on peut dire que le bâtiment « 900 » sera mis sous « bulle ». Des opérations de ce type ont déjà été effectuées dans d’autres villes et la technique est maîtrisée, la bulle est parfaitement hermétique.

Des mesures de précaution

4 000 tonnes de Déchets Dangereux devraient être générés pour le seul bâtiment « 900 ». Cette prévision rend l’opération financièrement lourde. D’un point de vue logistique elle saturerait les Centres d’Enfouissement Technique de Classe 1, qui plus est absents en Corse, cela engendrerait donc un transport massif par voie maritime. Il est donc envisagé une solution avec tri des déchets après démolition sous alvéole et analyses de présence d’amiante. Ce tri permettra une nette réduction des Déchets Dangereux. Chaque type de déchet sera ensuite dirigé vers le Centre d’Enfouissement Technique approprié. Des prélèvements d’air avec analyse seront réalisés tout au long de la durée du chantier par l’entreprise et par la Ville d’Ajaccio. Toutes les précautions nécessaires seront donc prises pendant toute la durée du chantier.

Suite et source de l’article 

Vos Réactions, vos commentaires sur Ce forum ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !