Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – En National, le CA Bastia s’est incliné à domicile sur le score de 1-2 face au Paris FC, chose qui ne lui était plus arrivée depuis le 18 septembre 2012.

Et au final, cette défaite n’est pas si illogique que cela, puisque l’escadron noir a livré une prestation nettement moins bonne que lors de ses dernières sorties, en étant très peu inspiré offensivement et approximatif dans la circulation du ballon, laissant même la domination au Paris FC en première période. Au retour des vestiaires, les cabistes ont entamé un réveil, ponctué par l’ouverture du score de Traoré à la 58ème. Mais après ce but, le CAB est de nouveau retombé dans les travers affichés en première période, balbutiant son football. Le Paris FC, bien fringant pour un relégable, s’est procuré un penalty à la 78ème minute suite à une faute de Salis et transformé par Diawara. Des parisiens qui ont cru en leurs chances, et ce qui devait arriver arriva à la 89ème minute, où suite à un centre aérien relâché par le gardien bastiais, Lombard, Salim Moizini, ancien joueur du Sporting, a repris le ballon de la tête pour donner la victoire au Paris FC. Au classement, le CAB recule à la dixième place, mais compte trois matches de retard.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !