Produit CORSU E RIBELLU

X

La Ghjuventù Indipendentista dénonce la politique de répression que l’Etat français, par la récente interpellation de Felix BENEDETTI, militant indépendantiste sincère et reconnu, tente d’opposer aux aspirations nationales du peuple corse.

Nous nous insurgeons contre ces méthodes et condamnons les agissements des agents la SDAT, véritable police politique au service du pouvoir colonial, qui ne justifient leurs salaires que par la persécution des patriotes et de leurs familles. Alors que des bandes mafieuses tentent de mettre notre pays sous coupe réglée en infiltrant des pans entiers de notre économie, que des spéculateurs et prédateurs de tous poils veulent faire main basse sur notre terre, que le fléau de la drogue n’a jamais fait autant de ravages au sein de notre jeunesse et que des dizaines de milliers de corses peinent à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille, l’Etat français se borne dans une position répressive exclusivement réservée au mouvement national. À l’heure où un consensus sur le besoin vital de prochaines évolutions institutionnelles pour notre pays réunit une grande majorité des élus de l’Assemblée de Corse, Paris y oppose une fin de non recevoir. La Ghjuventù Indipendentista et ses militants se déclarent prêts à assumer leur place au sein de la Lutte de Libération Nationale dans le rapport de force que la France lui impose depuis 40 ans. Dans ce cadre nous appelons la jeunesse à se tenir prête à répondre à nos appels à la mobilisation. Nous réitérons notre soutien total à toutes les formes de lutte et à tous les militants qui font le sacrifice de leur liberté pour que vive le peuple corse.

A nostra cuscenza ghjè RESISTENZA !!
Lotta ghjuventù l’avvene si tù !

A Ghjuventù Indipendentista dinuncia a pulitica di repressione chi u statu francese, cù l’ultima arrestazione chi ghjera quella di Felice BENEDETTI, militante indipendentistu sinceru è cunisciutu, prova à oppone à l’aspirazione naziunale di u populu corsu. Cundannemu quelle manere di fà è l’attività di quelli di a SDAT, pulizia pulitica à u serviziu di u pudere culuniale , chi ghjustificheghjanu i so salari solu da a persecuzione di i patriotti è di e so famiglie. Alora chi bande mafiose provanu à investisce è à piglià in manu piani sani di a nostr’ecunumia, chi speculadori è manghjoni si volenu impadrunisce in terra nostra, chi u velenu ch’hè a droga ùn hè mai statu cusi periculosu per a nostra ghjuventù è chi millaie di corsi ùn ghjunghjenu mancu più à stantà u so pane è à fà vive e so famiglie, u Statu francese stà ind’una pusizione ripressiva riservata solu à u muvimentu naziunale. À l’ora d’un accunsentu in ciò chi tocc’à u bisogni di prossime evoluzione istituzionale per u nostri paese addunisce una parte maiò di l’eletti di l’Assemblea di Corsica, Pariggi ci si oppone è ùn hè d’accunsentu. A Ghjuventù Indipendentista è i so militanti si dichjaranu pronti à assumà a so piazza à u segnu di a Lotta di Liberazione Naziunale in lu rapportu di forza chi a Francia li impone dapoi 40 anni. In stu quadru chjamemu a ghjuventù da ch’ella si tenessi pronta à risponde à e nostre chjame à a mubilisazione. Purtemu u nostru sustegnu à tutti i mezzi di lotta è à tutti i militanti chi facenu u sacrifiziu di a so libertà per ch’ellu campessi u populu corsu.

A nostra cuscenza ghjè RESISTENZA !!
Lotta ghjuventù l’avvene si tù !!

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !