Produit CORSU E RIBELLU

X

Trois militants politiques comparaissent aujourd’hui devant un tribunal parisien suite à l’appel du parquet lors du procès en février 2012. Marc Antoine Colleoni, Olivier Peretti et Patrick Tesi, sont de nouveau poursuivis par l’appareil politique répressif pour des faits qui lors du premier procès avaient eu comme verdict la relaxe !

Marc Antoine Colleoni est aujourd’hui incarcéré pour une peine de 8 ans, tandis qu’Olivier Peretti et Patrick Tesi avaient retrouvé la liberté au cours de l’année 2012

L’année dernière au mois de février 2012 (2,3,9 et 10 février) se tenait un procès contre trois patriotes corses et contre toute attente les trois patriotes corses avaient été relaxé dans un procès à charge.

Alors que le Président du Tribunal et le Procureur de la République menait un procès à charge prenant à partie tour à tour les présumés innocents et les militants présent dans la salle d’audience, et ce, malgré les réquisitions de la veille, la relaxe avait été prononcée dans cette affaire. (Début 2007, leurs empreintes ADN avaient été découvertes sur des gants et des cagoules retrouvées dans une Renault Kangoo volée.)

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !