Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – L’Assemblée de Corse, nous en avons déjà parlé, a adopté la semaine dernière le rapport sur la convention d’application de la troisième tranche du PEI, le Plan Exceptionnel d’Investissement, pour la période 2014-2016.

Celui-ci a été approuvé par la gauche et la droite, tandis que les nationalistes se sont abstenus. Un document d’une grande importance notamment en matière d’investissement, d’eau, de développement urbain ou d’infrastructures routières, dont l’enveloppe pour cette troisième et dernière phase s’élève à 535 millions d’euros, pour rappel. Et dans une période économique des plus difficiles, il ne faudra pas se tromper sur les investissements à réaliser selon Michel Castellani, conseiller territorial Femu a Corsica. Des investissements ou déblocages de fonds qui devront être liés, selon lui, dans une perspective de développement global de l’île, aux priorités fixées à l’avenir par le PADDUC. Ecoutez Michel Castellani.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !