Produit CORSU E RIBELLU

X

Un restaurateur de Porto Vecchio, âgé de 38 ans, a été victime d’une tentative de racket ce lundi matin. Ses agresseurs l’ont roué de coups et aspergé d’un produit inflammable. 

A l’ouverture de son établissement, A Teghja, le restaurateur a été agressé par deux individus cagoulés. Les deux agresseurs ont exigé la somme de 50 000 euros.  Le restaurateur qui a refusé a été roué de coups et aspergé de white spirit. Ses agresseurs l’ont abandonné inconscient dans le restaurant. C’est en fin de matinée que la victime a repris conscience et a pu prévenir un membre de sa famille. Le restaurateur, âgé de 38 ans, a été transporté à la clinique de l’Ospedale.

Tentative de racket et d’assassinat entre 2009 et 2010

Cet établissement avait déjà fait l’objet de racket en 2010. Décembre 2009 :  La célèbre crique de l’Extrême-Sud (plage I Pini) a été le théâtre d’une tentative d’assassinat à l’encontre de Stéphane Zubillaga, avant-hier soir entre 18 h 30 et 19 heures. Il fait déjà la nuit noire quand Stéphane Zubillaga, 35 ans demeurant et vivant à Porto-Vecchio, part à la recherche de ses chiens en direction de la plage et de sa pinède. C’est un lieu bien volontiers fréquenté par les chasseurs en cette période de l’année. Et ce sont bien ses chiens de chasse qu’il recherche. Arrivé au parking de ladite plage, non loin d’un restaurant de bord de mer, il gare son véhicule qu’il va quitter quelques minutes pour siffler ses chiens. Alors qu’il regagne son 4×4, deux coups de feu partent alors qu’il est déjà pratiquement à l’intérieur du véhicule. Stéphane Zubillaga, a été très choqué par les tirs dont il a été la cible (deux coups de feu auraient été tirés). Il est à la tête d’un restaurant situé sur la route de Palombaggia non loin du village de Piccovaghja.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !