Produit CORSU E RIBELLU

X

Sur fond d’examen du rapport de la chambre régionale des comptes le concernant, le Parc naturel régional de Corse a largement évoqué sa future charte à l’occasion de sa dernière assemblée générale tenue à Corte.

Un sujet notamment abordé en réponse à la recommandation n° 13 pour « aboutir dans les meilleurs délais à la rédaction d’un projet de charte consensuel et répondant aux attentes du comité national de la protection de la nature ».

Le président Jean-Luc Chiappini n’a pas manqué de s’exprimer sur cette charte dont l’avant-projet doit être remis au président de l’exécutif territorial avant la fin du mois. « Le retard dans sa formalisation n’est pas imputable au Parc puisque vu le statut particulier de la Corse, c’est la Collectivité territoriale qui fixe son périmètre. Ce qui a été fait à l’unanimité fin 2010. Le travail de révision de la charte ne pouvait commencer qu’à partir de cette date ».

Le président du Parc a également fait allusion à une réunion tenue le 21 février, en présence de Paul Giacobbi. « À cette occasion, il est apparu que le président de l’exécutif et celui du Parc ont la même vision du positionnement que nous devons avoir dans le cadre de notre nouvelle charte ».

« Un fort caractère identitaire »

Un document qui, de l’avis de Jean-Luc Chiappini, met en exergue des points forts. « Ils seront axés autour de la gestion des réserves naturelles existantes et celles qui sont à l’étude (hormis celle du parc marin international de Bonifacio), ainsi que des lacs de montagne.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !