Produit CORSU E RIBELLU

X

Enregistrée à l’Assemblée nationale le 13 mars dernier, une proposition de loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports maritimes a été déposée par 52 députés UMP dont Laurent Marchangeli, Sauveur Gandolfi-Scheit et Camille de Rocca-Serra.

La desserte de la Corse est explicitement visée par l’exposé des motifs présenté par les députés UMP. Mais -souligne justement le quotidien Le Marin- la proposition de loi des députés UMP propose d’étendre à tout le transport maritime de passagers l’équivalent du « service minimum » déjà en vigueur dans les transports terrestre et aérien.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !