Produit CORSU E RIBELLU

X

U Levante vient d’obtenir les résultats d’un audit réalisé par EDF en juillet 2011. Les conclusions laissent apparaître des pics de pollution en dioxyde de soufre dans certains secteurs aux abords de la centrale.

Les effets d’annonces de Nicolas Sarkozy lors de sa visite en Corse le 13 avril dernier n’ont pas convaincu, à l’évidence, les membres de l’association U Levante. Bien au contraire : des documents officiels émanant du tribunal administratif de Bastia auprès duquel ils avaient introduit un recours, leur sont parvenus le 23 avril dernier. Ils confirment que le préfet de la Haute-Corse a pris la décision de faire fonctionner la centrale de Lucciana au fioul lourd.

U Levante a publié sur son site internet la déclaration suivante : « Nous venons, par le biais de Maître Busson, avocat d’U Levante et du collectif, de recevoir la réplique du préfet au tribunal administratif. En date du 28 mars 2012, l’État y confirme le fonctionnement de la centrale au fioul lourd. On peut lire: « EDF-PEI a obtenu l’autorisation d’exploiter une installation de production d’électricité fonctionnant au fioul lourd sur la commune de Lucciana. » […] Celle-ci ne concernant que ce type de combustible, il ne fait aucun doute qu’aucune autre option n’a pu être envisagée par EDF/PEI. »

Hier, les membres de l’association U Levante ont enfoncé une nouvelle fois le clou en publiant un rapport commandé par EDF sur les risques sanitaires autour de la centrale de Lucciana. La note s’intitule : « Étude comparative, fioul lourd/fioul domestique volet sanitaire ».

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !