Produit CORSU E RIBELLU

X

Les responsables du groupement SNCM/La Méridionale étaient reçus vendredi 15 mars par le président de l’Office des Transports de la Corse. Une troisième et dernière réunion destinée à revoir le montant de la subvention réclamée par les compagnies pour assurer la Délégation de service public (DSP).

Trois compagnies avaient remis leurs propositions à l’Office des Transports de la Corse (OTC) le 14 janvier dernier pour le futur service public maritime qui devrait démarrer le 1er Janvier 2014 entre Marseille et six ports de Corse. Le ou les vainqueurs de l’appel d’Offres bénéficieront d’une concession sur dix ans et de la subvention qui va avec.

La réunion de ce vendredi 15 mars était d’importance pour l’Office des Transports de la Corse qui avait écarté en février l’offre de la compagnie italienne Corsica Ferries et n’avait donc plus que comme seul interlocuteur le groupement des deux compagnies françaises, actuellement délégataires.

La compagnie italienne avait bien fait une offre qui revenait à la région Corse deux fois moins chère, mais la Corsica Ferries ne répondait pas totalement aux demandes du cahier des charges, notamment pour le transport de matières dangereuses et l’affectation de ferries à différentes lignes dans la même journée.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !