Produit CORSU E RIBELLU

X

L’Office des transports et les deux compagnies maritimes sont parvenues à un accord.Le tandem SNCM-CMN a revu ses prétentions financières à la baisse et devrait décrocher le prochain appel d’offres.

Les élus de l’assemblée de Corse peuvent pousser un « ouf » de soulagement. La procédure d’appel d’offres dans le maritime ne sera pas jugée infructueuse et il ne sera plus question d’imaginer des scénarii plus ou moins « flottants » pour assurer la desserte maritime de la Corse.

À l’issue d’une nouvelle réunion, le président de l’Office des transports a fait part de l’avancée significative du dossier :« Nous sommes parvenus à un accord avec le duo CMN-SNCM »,a indiqué Paul-Marie Bartoli.

La SNCM et la Compagnie méridionale de navigation, les deux partenaires historiques, actuellement délégataires, devraient donc être retenues, d’ici la fin du mois de mai, pour assurer la délégation de service public (DSP) entre la Corse et Marseille, à compter du 1er janvier 2014.

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !