Produit CORSU E RIBELLU

X

Marseille, auteur d’un nul encourageant dimanche à Gerland (0-0) reçoit Ajaccio vendredi en ouverture de la 29e journée de L1 avec la possibilité en cas de succès de revenir à hauteur du 2e Lyon, qui serait ainsi sous pression samedi chez l’autre club corse, Bastia.

Malgré un rendement bien inférieur depuis janvier à celui de ses poursuivants Saint-Etienne et Nice, qui le talonnent à deux points, l’OM reste bien accroché au podium et « on va essayer d’y rester, c’est l’ambition sportive« , confie son entraîneur Elie Baup.

Plutôt à l’aise en déplacement, l’OM affiche paradoxalement des difficultés dans son antre, surtout face aux seconds couteaux. Ainsi la lanterne rouge Nancy s’y est-elle imposée début janvier. Puis face à Valenciennes, il a fallu un but du défenseur Rod Fanni dans le temps additionnel pour voir l’OM s’imposer (1-0).

Le spectacle n’a pas été bien meilleur pour la réception de Troyes, qui a mené jusqu’à la 81e minute, avant deux buts de Nkoulou et Gignac (2-1). Auparavant, l’OM s’était aussi incliné à Paris et avait obtenu un nul poussif à Evian/Thonon.

Pour autant, Baup rappelle que l’OM est toujours sur le podium: « Vous me parlez comme si on était 15e« , a-t-il répondu mercredi à la presse. « Mais on a fait une série qui est malgré tout intéressante. On a fait un bon match à Paris, où on aurait mérité mieux et on a pris un point à Lyon« .

De nouveau solide défensivement, Marseille doit désormais retrouver le chemin des filets: « Il faut que nos attaquants améliorent leur note d’efficacité« , admet Baup. « On met donc en permanence des choses en place à l’entraînement pour retrouver des gestes simples comme cadrer les frappes« .

suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !