Produit CORSU E RIBELLU

X

Des surveillants de la maison d’arrêt de Borgo demandent le départ du directeur.

Une vingtaine de surveillants de la maison d’arrêt de Borgo en Haute Corse se relaient depuis 6 heures du matin ce lundi devant les portes de l’établissement à l’appel du syndicat Force OuvrièreForce Ouvrière, majioritaire parmi les 160 surveillants, dénonce des pressions et du harcèlement à l’encontre de ses responsables syndicaux: une pratique qui serait, selon ce syndicat, le fait du directeur de l’établissement, depuis plusieurs mois. Les surveillant réunis ce lundi demandent son départ.

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]
Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !