Produit CORSU E RIBELLU

X

Trop d’absences ont eu raison du SC Bastia, qui s’incline ce dimanche à Bordeaux (1-0). La zone rouge s’est rapprochée, trois longueurs derrière les Bastiais… 

Huit, c’était trop. Sans la plupart de ses titulaires, un Sporting décimé n’a pu faire mieux qu’une défaite, ce dimanche après-midi à Bordeaux (1-0). Décimé par les suspensions et les blessures, Bastia n’avait certainement pas les moyens d’autres ambitions.

Conséquence directe: l’avance sur la zone rouge a fondu de moitié. Trois points séparent désormais le SCB des places à éviter en fin de saison.

Diabaté trouve la faille, Obraniak la barre

La rencontre, globalement dominée par Bordeaux, aura tout de même frôlé le soporifique. On a attendu, presque en vain, les séquences de passes et les actions qui ne doivent rien aux erreurs individuelles. En bref: pas une fête du football.

Bastia a longtemps cru préserver la cage de Landreau pour la troisième fois de suite. Mais à l’heure de jeu, le grand Diabaté a repris… du pied droit, à bout portant, un centre de Ben Khalfallah (1-0, 57e).

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :