Produit CORSU E RIBELLU

X

Le chantier de réhabilitation de la décharge St-Antoine entamé par la CAPA avec le soutien de l’Etat et de l’ADEME touche à sa fin.

Après les phases de requalification des sites situés sur l’ancienne décharge, l’évacuation de plus de 500 tonnes de pneus entassés dans une zone de stockage sauvage constitue une étape significative pour ce chantier hors du commun. Cette opération marque symboliquement le début d’une nouvelle ère pour le vallon de Saint-Antoine. 


UN ENVIRONNEMENT PLUS AGRÉABLE

Logo_ajacciovilleDans le cadre des travaux entamés et en vertu de la convention relative à la réhabilitation de la décharge saint Antoine la CAPA s’est engagée à prendre en charge l’évacuation des pneus et autres encombrants se trouvant sur la zone de stockage. Bien que l’entassement de pneus usagers représente une source de pollution visuelle considérable, il s’agit aussi de prévenir les risques liés à la santé et publique et à l’environnement, car composés de caoutchouc, d’acier et de textiles, les pneumatiques usagés ne sont pas des déchets dangereux, mais représentent un danger pour l’environnement et la santé en cas d’incendie (émissions de gaz toxiques).

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :