Produit CORSU E RIBELLU

X

Déjà plus d’une centaine de militants de divers horizons du mouvement national (Femu A Corsica, Rinnovu Naziunali, Soffiu  di u Rinnovu, I Verdi, Corsica Libera, CGC, GP, GI…) sont présents aux abords du symbole de la répression coloniale.  

Le Rassemblement à cet heure ci, 18h44, se passe sans incidents et en présence d’une présence massive de forces de répression.

selon Fr3corse sur son site, Félix Benedetti, gérant d’un bar à Bastia et membre du parti nationaliste U Rinnovu, a été interpellé et placé en garde à vue mercredi 6 mars dans le cadre d’une enquête sur une série d’attentats contre des supermarchés en 2012. Des armes et un kilo d’explosif ont été saisis lors des perquisitions.

Félix Benedetti a été interpellé à son domicile par des policiers de la police judiciaire et de la brigade de recherche et d’intervention agissant dans le cadre d’une commission rogatoire d’un magistrat anti-terroriste sur une série d’attentats contre des supermarchés en Corse en septembre 2012.

Lors des perquisitions menées à son domicile et dans l’établissement le « Sax Café » qu’il gérait rue Neuve Saint-Roch à Bastia, les policiers ont saisi quatre armes de poing, des pistolets automatiques calibre 9 mm, et un fusil mitrailleur. Dans la voiture de Félix Benedetti, un peu plus d’un kilo d’explosif de type militaire a été découvert sous les sièges, conditionnés en trois paquets de 350 grammes.

Félix Benedetti et sa compagne ont été placés en garde à vue au commissariat de Bastia. La durée de la garde à vue peut être portée à 96 heures en matière de terrorisme. Un rassemblement nationaliste était prévu mercredi à 18h devant le commissariat de Bastia.

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :