Produit CORSU E RIBELLU

X

Avec le drame de Marco Cini A SINTENZA Et la mise en scène de Guy Cimino.  Cette année, pour une programmation d’une semaine, le Festival du Théâtre de Corse, E Teatrale, présente une production multilingue pour sa partie scène ouverte (« L’ours » du Svegliu Calvese en cinq langues) et uniquement deux pièces à dominante de langue corse pour la programmation officielle.

La première est « U chjaragetu » adapté d’après Tchekhov par la troupe Unità Teatrale (voir l’article déjà paru sur ce blog). De plus en plus, et cela depuis le magnifique film « Liberata », les auteurs ont su donner du sens à ce multilinguisme mouvant insulaire. Comme pour ce dernier, Marco Cini déroule l’action de « A sintenza » dans une situation plurilingue naturelle à la Corse, puisque, en plus du Corse et du Français, la présence de l’Italien, « langue toit» du Corse contemporain s’inscrit dans le paysage linguistique de l’Ile notamment sur les ferry de la compagnie italienne qui dessert nos cotes durant la période estivale.

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :