Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Jean-Louis Luciani, président du Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse, et Laurent Marcangeli, président de la Commission de la Cohésion Sociale et de la Santé au Conseil Général de la Corse-du-Sud, ont signé tout deux une convention pour la mise en place officielle du Dispositif d’Insertion pour un Nouvel Avenir.

AltaFrequenzaCe projet « DINA » qui concerne des jeunes de 16 à 25 ans déscolarisés, en difficulté d’insertion ou encore en rupture sociale, vise à leur offrir une formation professionnelle mais pas seulement. En effet, au-delà des nombreux dispositifs déjà existant en matière d’insertion des jeunes se contentant de fournir une formation ou un suivi pédagogique, celui-ci consiste à redonner à ces jeunes une chance, l’envie d’aller de l’avant dans la conquête d’un emploi, et à opérer, quand cela est nécessaire, une véritable reconstruction de l’individu. Pour la première session, qui se déroulera jusqu’en juillet prochain, une petite douzaine de stagiaires va prendre ses quartiers au CSJC, où toutes les conditions sont réunies pour mener à bien cette entreprise, et arriver pourquoi pas à l’objectif suprême : trouver un emploi. Ecoutez le président du CSJC, Jean-Louis Luciani.

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :