Produit CORSU E RIBELLU

X

La Cour administrative d’appel de Marseille, dans son arrêt du 14 février communiqué ce mardi, vient de débouter la construction d’un nouveau centre de loisirs dans la pinède à Calvi, suite aux recours de l’association de l’environnement U Levante.

Plus précisément, la cour a annulé la délibération du conseil municipal, en décembre 2009, approuvant la révision du plan d’occupation des sols (POS) qui rendait levante2constructible une parcelle de la pinède pour y édifier le nouveau centre de loisirs et aménager un parking.

Devant la justice, U Levante avait aussi soulevé comme arguments « le fait que la pinède est identifiée comme un espace remarquable dans l’Atlas de la loi littoral (…), que le site relève des Espaces boisés classés et que les baraques existantes n’avaient fait l’objet d’aucune autorisation d’urbanisme ».

Du côté de la mairie, on assure que « tout a été fait dans les règles ». « Ce projet de centre de loisirs et la modification du POS ont reçu l’aval des autorités de l’État et de la direction régionale de l’environnement », explique le maire Ange Santini.Plus d’informations dans l’édition de ce jeudi

Suite et source de l’article 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :