X

L’accusation a demandé mercredi à la cour d’assises spéciale de Paris la réclusion criminelle à perpétuité avec une peine de sûreté incompressible de 22 ans contre Yvan Colonna, jugé pour la troisième fois pour l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998.

C’est la peine maximale prévue par la loi. Ce procès, le cinquième de cette affaire au total depuis 2003, devrait se terminer lundi avec le verdict de la cour. Les cinq avocats du berger de Cargèse vont plaider l’acquittement deux jours durant, jeudi et vendredi.

« A l’issue de votre délibéré, je souhaite qu’on ne parle plus d’Yvan Colonna comme du ‘berger de Cargèse’ mais comme de l’assassin du préfet Erignac », a dit l’avocate générale Annie Grenier à l’issue d’un réquisitoire de cinq heures.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet