#corse – Commission Locale de l’Eau : quel intérêt ?

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Simon Renucci, nous l’avons vu dans nos précédentes éditions, a été porté à la président de la CLE. La commission locale de l’eau, regroupe au sein d’une même structure les communautés d’agglomération d’Ajaccio, de la Haute Vallée de la Gravona, celle du Prunelli ainsi que le SIVOM de la Rive Sud.

AltaFrequenzaLa notion de bassin versant a donc prévalu sur les prérogatives des uns et des autres car pour la première fois la communauté géographique et humaine de ce que l’on appelle souvent le grand Ajaccio s’est imposée. Ce véritable parlement de l’eau est chargé d’élaborer le schéma d’aménagement et de gestion des eaux sur tout ce bassin versant, en incluant le golfe de Lava qui lui verse en dehors du golfe d’Ajaccio.

Il faut rappeler que cette CLE existe effectivement depuis février 2012, à la suite d’une délibération de l’Assemblée de Corse. Il faut préciser enfin que cette structure est co-gérée par les collectivités locales, l’Etat et la collectivité de Corse. Nous avons déjà insisté sur ce point, la commission locale de l’eau a réussi là ou d’autres initiatives ont échoué, regrouper au sin d’une même structure les deux rives d’un golfe qui depuis bien longtemps se sont tourné le dos. Valérie Bozzi, le maire de Grossettu Prugna, nous dit tout l’intérêt de ce regroupement.

Suite et source de l’article d’Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: