Breaking News

Ouvrier agricole abattu en #Corse : les trois interpellés remis en liberté

Aucune charge n’a été retenue contre eux. Les trois hommes interpellés lundi en Haute-Corse après le meurtre, la veille, d’un ouvrier agricole marocain sont ressortis libres, ce mardi, de la gendarmerie de Ghisonaccia au terme de 48 heures de garde à vue et de perquisitions effectuées à leur domicile .

Assassinat meurtre flashUne possible affaire de racket. Quatre affaires similaires Par qui et dans quelles circonstances Tahit Adaimé a-t-il été abattu? Le parquet a d’ores et déjà exclu l’hypothèse d’un crime raciste.

Tahit Adaimé, 65 ans, a été tué d’une seule balle de 9 mm tirée avec une arme automatique dans la région de l’aine, dans la nuit de samedi à dimanche à 01h15, chez lui, dans le village de Prunelli-di-Fiumorbu, à une centaine de kilomètres au sud de Bastia. La victime dînait avec son frère quand plusieurs individus cagoulés et armés ont fait irruption dans sa maison. Tahit Adaimé, qui a tenté de s’enfuir, a été atteint par un tir mortel. Ses agresseurs ont dérobé l’argent qu’il avait sur lui. Son frère a, lui, été blessé à coups de crosse.

Le parquet de Bastia a ouvert une enquête de flagrance pour «homicide volontaire en réunion». Elle a été confiée au groupement de gendarmerie de Haute-Corse et à la brigade de recherche de Ghisonaccia, où des faits similaires, au sein de la communauté marocaine, s’étaient déroulés en août 2012. Les enquêteurs travaillent notamment sur la piste d’autres groupes d

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: