#Corse – Bosetti a-t-il manqué de respect aux victimes de la catastrophe de Furiani à trois mois de la commémoration ?

Le jeune attaquant niçois est au coeur d’une polémique depuis la rencontre du 16 février, opposant Bastia à Nice. Selon le collectif du 5 mai, ce dernier aurait « chambré » les Bastiais en mimant la chute d’une tribune, en référence à la catastrophe de Furiani survenue en 1992.

Selon le collectif des victimes de la catastrophe de Furiani, le buteur des Aiglons a « montré la banderole qui faisait face au banc de touche niçois et portait la mention « Pas de match le 5 mai », puis a levé ses deux mains ouvertes vers le public et mimé une chute » .

Selon les informations disponibles, Les délégués de la LFP ont été alertés à 2 reprises par la Sécurité de Bastia, pour dire qu’il se tournait vers la Tribune est et faisait des gestes. Selon la presse, Le président de Nice a déclaré sur le site de RMC :  « Il me certifie qu’il n’a pas absolument fait ce geste dans cette intention-là »

Donc il ne nie pas le fait d’avoir fait le geste, et bien avant le match il a fait monté la pression sur internet

Bosetti, fervent supporter de Nice depuis son plus jeune âge et ancien membre de la Brigade Sud Nice (BSN), n’avait pas hésité à twitter des photos des supporters niçois, interdits de stade, avant la rencontre en précisant : « on nous avait promis l’enfer, nous avons découvert le paradis ».  (source France 3 Cotes D’Azur). Le joueur, bien connu pour son attachement sans faille à Nice et à son club de foot, s’est d’ailleurs fait tatouer l’emblème de la Brigade Sud sur le bras droit.

bosettiAlexNiceBastiaTwitter3 jours avant la rencontre, Il a aussi twitter une vidéo montrant les ultras niçois volant une bâche des supporters de bastia. D’autres twitts auraient été posté et effacé rapidement.

Des captures d’écrans ont été réalisée le jour même et enflammée la toile y compris des joueurs de Bastia trouvant ses provocations inacceptables.

Suite à la réclamation du collectif des victimes de Furiani (qui n’aurait pas porté plainte) la Ligue de Football professionnel aurait l’intention de diligenter une enquête via la commission de discipline. Visionnage des images, auditions… Le joueur risque bien une sanction, non pas forcément pour ses allusions supposées à Furiani mais pour son comportement professionnel vis-à-vis du public. Le chambrage des spectateurs, même s’il existe régulièrement, n’est pas toléré par la Ligue. Une sanction est belle et bien à prévoir pour le jeune Bosetti qui laisse parler son tempérament nissart sur le terrain comme s’il était dans la tribune.

Dans un communiqué, l’ultra déclare ne pas avoir manqué de respect aux morts de furiani…  

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: