Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Nous vous en parlions dès hier, l’association A Sintinedda a obtenu gain de cause dans l’affaire qui l’opposait à la préfecture de Corse, celle autour de l’arrêté préfectoral autorisant l’implantation de la nouvelle centrale EDF sur le territoire de Bastelicaccia.

AntoniottiJeanNicolas)Rappelons que le tribunal administratif de Bastia avait examiné le 5 février dernier la requête en annulation déposée par l’association, et il a donc donné raison ce mardi à cette dernière, dans son jugement définitif. Pour rappel, le rapporteur public avait relevé dans l’arrêté préfectoral un vice de procédure, les formalités préalables à la qualification de projet d’intérêt général n’ayant vraisemblablement pas été respectées.

L’association attend à présent le courrier du tribunal administratif de Bastia pour connaître l’écriture exacte de l’arrêté, et ne réagira qu’à ce moment-là. Si A Sintinedda se satisfait de la tournure des évènements à propos de la centrale d’Ajaccio, ce n’est pas du tout le cas pour la centrale de Bastia. Le collectif contre les centrales au fioul s’inquiète vivement de la tournure des évènements à propos de cette centrale. De quoi s’agit-il ? C’est ce que nous dit Jean-Nicolas Antoniotti pour le collectif.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :