#corse #Furiani92 : Le collectif du 5 mai demande des excuses à Bosetti et l’OGC Nice

« Lors de la rencontre de Ligue 1 opposant samedi dernier le Sporting Club de Bastia à l’OGC Nice, un joueur remplaçant de Nice, Alexis Bosetti a montré la banderole qui faisait face au banc de touche niçois et portée la mention « Pas de match le 5 mai » puis a levé ses deux mains ouvertes vers le public et mimé une chute.

bosettiUltraNicoisFurianicorse

L’interprétation est facile à faire, ce joueur dit « professionnel » à chambrer en faisant référence à la catastrophe de Furiani le 5 mai 1992, (5/5 les doigts des deux mains). Ce comportement irrespectueux pour les 18 personnes décédées et les 2300 blessés lors de cette tragédie et leurs familles est pour nous scandaleux… Nous demandons au joueur et au Président de l’OGC Nice de présenter des excuses publiques aux victimes de la tragédie de Furiani. »

Pour le Collectif des Victimes du 5 mai 92 Les Porte Parole, Didier GRASSI Lauda GUIDICELLI Josepha GUIDICELLI

Suite et source de l’article

Le service de sécurité Bastiais a signalé à deux reprises aux délégués LFP les gestes du joueur en direction de la tribune

Le collectif des victimes du 5 mai a publié ce mercredi un communiqué pour dénoncer l’attitude d’un joueur de l’OGC Nice, Alexy Bosetti, lors de la rencontre à Bastia samedi dernier en Ligue 1 (0-1).

Selon l’association corse, l’attaquant du Gym, remplaçant, « a montré la banderole qui faisait face au banc de touche niçois et portée la mention ‘Pas de match le 5 mai’, puis a levé ses deux mains ouvertes vers le public et mimé un chute ». Une attitude qui a provoqué l’ire des fans du SCB.

« L’interprétation est facile à faire, ce joueur dit ‘professionnel’ a chambré en faisant référence à la catastrophe de Furiani le 5 mai 1992, assure Bastia. Ce comportement irrespectueux pour les 18 personnes décédées et les 2300 blessés lors de cette tragédie est pour nous scandaleux. Nous demandons au joueur et au président de l’OGC Nice de présenter des excuses publiques. »

Le président de l’OGC Nice ne peut pas imaginer cela

Joint par RMC Sport, le président de GymJean-Pierre Rivère, est revenu sur cette polémique. « Je ne peux pas imaginer qu’Alexy soit allé jusqu’à cette extrémité. Ce n’est pas possible. Je connais le garçon. On sait que c’est un ancien supporter mais il y a des limites. On va regarder les images. J’ai eu le joueur au téléphone. Je lui ai souligné la gravité de ce genre de choses. Il me certifie qu’il n’a pas absolument fait ce geste dans cette intention-là. Il m’a dit qu’il avait salué les supporters pour les chambrer et que ça s’est arrêté là. (…) Ce qui est sûr, c’est que si éventuellement Alexy avait fait une erreur, mais j’ai encore beaucoup de mal à y croire, on n’acceptera jamais ce genre de choses. Il dément. Il m’a dit : « j’ai chambré les supporters bastiais, c’est sûr, mais je n’ai jamais eu l’idée d’aller jusque-là ». C’est un jeune joueur. Il est choqué. Il ne comprend pas ce qui lui arrive. Si, par hasard, il y avait eu un dérapage de cet ordre-là, c’est inqualifiable. Encore une fois, c’est trop gros pour être vrai. »

http://www.nicematin.com/nice/un-joueur-de-logc-nice-accuse-davoir-chambre-les-corses-sur-la-catastrophe-de-furiani.1152283.html

#Corse – Bosetti a-t-il manqué de respect aux victimes de la catastrophe de Furiani à trois mois de la commémoration ?

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: