L’Office d’équipement hydraulique de #Corse sous pression

Dix mois après la suspension de l’ancien directeur l’OEHC après un conflit avec des salariés, le climat social reste tendu à l’office alors que la direction de l’établissement est toujours assurée par intérim. 

FR3CorseLes personnels réclament que la collectivité territoriale assainisse la situation. En mars 2012, le directeur de l’OEHC, Ange de Cicco était suspendu de ses fonctions après la tentative de suicide d’une salariée dans les locaux, à la sortie de son entretien au sujet d’un éventuel avancement.

C’est le début d’une nouvelle crise sociale dans cet établissement où les « abus de langage » entre personnels et membre de la direction sont décrits comme récurrents.

L’intersyndicale CGT-FO-STC entame un mouvement de grève, dénoncant « un profond malaise social ». Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de Corse suspend dans la foulée son directeur et ordonne une enquête administrative sur les relations sociales entre salariés et direction au sein de l’office.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: