Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Toute première demande d’explications, celle de Marie-Antoinette Santoni Brunelli, à propos du conflit des Chemins de Fer de la Corse. L’élue « Rassembler pour la Corse » a vertement interpellé le président de l’office des transports : « vous faites preuve de surdité pendant que votre collègue, Michel Stefani, président de la SEM des CFC, en appelle, par voie de presse, à l’ouverture des négociations »  … « vos divergences entretiennent une situation de blocage » a-t-elle ajoutée.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU