Breaking News

Corse – Procès Colonna « J’aurais pu être à la place de mon frère »

Leur foi en l’innocence de leur frère est inébranlable. Tel est le message qu’ont adressé à la cour Christine et Stéphane Colonna. Plus naturels, plus clairs aussi dans leurs explications que leur père, Jean-Hugues, qui s’était exprimé la veille, le clan Colonna a fait bloc derrière Yvan. Reprenant minutieusement une chronologie qui allait de la nuit de l’assassinat du préfet de Corse Claude Erignac à l’arrestation, en passant par la cavale, Stéphane Colonna a déroulé les fils de la « machination ».

L’oléiculteur est revenu sur ces quatre années, de 1999 à 2003 où il a vécu avec des rumeurs. « Une fois, on m’a dit que mon frère avait été retrouvé mort dans la forêt d’Aïtone », se souvient-il. Evoquant également les moments tragi-comiques de la fuite où toute sa famille était sous surveillance. « Un jour, nous avions trouvé sur mon véhicule comme des balises Argos que les policiers avaient placées : nous les avons mises sur la voiture du facteur », relate Stéphane Colonna. Histoire de faire voir du pays aux mouchards… « Si Yvan avait été interpellé, où serait-il aujourd’hui ? », le coupe Me Eric Dupond-Moretti.

Source et suite de l’article : http://www.corsematin.com/article/faits-divers/%C2%AB-jaurais-pu-etre-a-la-place-de-mon-frere-%C2%BB

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: