Produit CORSU E RIBELLU

X

L’opposition Ajacienne unie dans un collectif « Union Pour Ajaccio » a posés les questions orales suivants lors du conseil municipale du 4 février 2013.

oppositionajacciodroite1 Le grand site n’a-t-il de grand que le nom ?

Le projet grand site a fait grand bruit, et cela se poursuit. Les ajacciens sont dans le flou malgré tout :

– Vous avez diligenté avec le Conseil général une étude qui préconisait comme mode de gestion le syndicat mixte, outil le plus répandu pour ce type de dossier. Vous l’avez refusé en proposant un mode de cogestion qui reste abscons, dont on aimerait avoir copie du support.

– Vous gérez seul, et donc vous gérez mal, les ajacciens en voient les limites, du fait notamment du mauvais entretien.

– La ville ne pourra jamais assumer seule ce type de gestion qui nécessite une gouvernance mutualisée.

– Cette attitude solitaire fait courir le risque d’un gâchis financier, d’un impact négatif en terme ,d’image, et d’une impossibilité à terme d’obtenir le label, ce dernier ne pouvant être décerné qu’à un organisme constitué.

De tout ce qui découle, et eu égard à votre statut de leadership décrété, nous vous demandons de vous mettre en relation en urgence avec le Président du Conseil général afin de trouver une solution concertée dans l’intérêt de tous.

2 caserne battesti

Dans le nouvel hebdomadaire local sponsorisé par la Mairie d’Ajaccio, vous faites la promotion de ce qu’il ne faut plus appeler la « caserne Grossetti ». En quoi la destination quasi exclusive de ce bâtiment en bureaux municipaux, est une attraction pour les riverains et les touristes

3 Square Campinchi : « commerçants…décampez ! »

Les travaux du parking vont par nature entrainer de forts désagréments. Les commerçants environnants que nous avons rencontrés contrairement à vous, vont subir de lourdes pertes, certains peut être ne s’en relèveront pas. A titre de dédommagement, accepteriez vous le principe d’une gratuité de l’occupation du domaine public (pour les terrasses) , et cela le temps des travaux ?

4 le spectacle ne continue pas…j’ai mon idée… !

Le boomerang de la culture vous est revenu en septembre 2012…pouvez vous nous éclairer sur la nouvelle politique culturelle de la ville aujourd’hui, maintenant que tout est rentré dans l’ordre

5 Finances

Nous vous avons souvent alerté sur l’incohérence et le manque de prudence de votre politique d’investissement pour la ville. Même dans vos rangs, parmi lesquels, un des plus éminents, François Casasoprana, a pointé dans la presse locale la rigueur et quels seront les axes prioritaires de votre politique d’investissement, même si vous avez consommé et plus , toutes les marges de manœuvre de la ville, ou envisagez vous tout simplement de continuer à dépenser sans compter.

Union pour Ajaccio

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :