Produit CORSU E RIBELLU

X

Deux élus, actuel et ancien, issus de la majorité du conseil général de la Haute-Corse étaient mécontents du sort qui leur a été réservé, et ils avaient choisi de manifester leur animosité par un recours devant le tribunal administratif de Bastia. Hyacinthe Mattei, maire du beau village balanin de Monticello et conseiller général de L’Ile-Rousse, a attaqué plusieurs délibérations adoptées par le département lors de la session publique du 12 avril dernier. On a encore en mémoire la polémique et le chjami e risponde dans nos colonnes alimenté par son éviction de la présidence de la commission organique des finances. François Tiberi, qui a pour point commun avec son ancien collègue celui de ne plus être en odeur de sainteté au sein de la majorité, a perdu, lui, les cantonales de Prunelli-di-Fiurmorbu. Une pilule si dure à avaler qu’il réclame l’annulation de l’élection de son concurrent, Pierre Siméon de Buochberg.

Source et suite : http://www.corsematin.com/article/corse/hyacinthe-mattei-et-francois-tiberi-devront-se-faire-une-raison

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :