Produit CORSU E RIBELLU

X

le Maire d’Ajaccio entre en campagne municipale aux frais du contribuable ! Chers amis ajacciens, comme vous avez pu le constater depuis quelques jours, le Maire d’Ajaccio est entré en campagne électorale en vue des prochaines échéances municipales qui se dérouleront au mois de mars 2014…

oppositionajacciodroiteEt oui, il ne risque pas d’être en retard ! Chacun appréciera le calendrier choisi par l’équipe sortante (ou ce qu’il en reste) l’opposition municipale s’indigne de cette campagne financée par le contribuable ajaccien. En effet, le Maire d’Ajaccio lance, à un an des élections, un journal d’information hebdomadaire « AJACCIO INFO » afin de « donner un coup de projecteur sur la vie des quartiers ». Il était temps effectivement, au bout de 12 ans, de se rappeler que la ville d’Ajaccio est composée de plusieurs quartiers !

A ce titre, le Maire aurait pu s’en souvenir à l’occasion des dernières fêtes de Noël, en décorant équitablement tous les quartiers de la ville qui sont restés dans l’obscurité pendant que la Mairie brillait de mille feux. Par ailleurs, le Maire précise dans son journal de propagande qu’il « est pleinement convaincu que la gestion d’une ville ne se fait pas exclusivement au sein de la maison carrée » et que « la politique municipale doit aussi aller directement à la rencontre de la population ».

Comme cela est bien dit ! Il est regrettable que le Maire ne mette pas en pratique ses propres convictions, notamment dans le quartier du marché où les travaux ont débuté sans aucune concertation préalable avec la population, et plus particulièrement avec les commerçants riverains de la place qui subissent un préjudice financier important et durable, et qui ont essuyé plusieurs refus de rencontre de la part du Maire. Et que dire de l’absence de concertation en 2012 sur la mise en place généralisée du stationnement payant en centre ville, avec une politique tarifaire dont chaque ajaccien subit quotidiennement le coût financier en ces temps de crise.

Pour notre part, nous dénonçons avec force cette manière de faire de la politique, sur la forme et sur le fond. Sur la forme car il est choquant de financer sa propagande avec les deniers publics en année préélectorale, et nous nous interrogeons sur la légalité de ces pratiques ? Sur le fond, car il est inadmissible de tant mépriser les ajacciens au point de leur faire croire que tout ce qui n’a pas été fait en 12 ans verra le jour cette année !

Union Pour Ajaccio (U.P.A)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :