Produit CORSU E RIBELLU

X

Le courrier du sous-préfet provoque la colère de Seaska et l’incompréhension du maire d’Hendaye. En cause : le projet de construction d’une nouvelle ikastola. Dans un courrier adressé au maire d’Hendaye daté du 17 janvier, le sous-préfet invoque la loi Falloux qui interdit la mise à disposition de locaux publics.

Herrira-logo basque euskalIl vise le projet de construction d’une nouvelle ikastola à Hendaye pour un montant de 2,2 M€. Le projet a déjà créé des remous au sein même de la majorité : Claude Vieira, 1er adjoint en charge de l’éducation a démissionné en décembre dernier.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :