Produit CORSU E RIBELLU

X

Nouvel épisode – et sans doute pas le dernier – dans le feuilleton de la grande zone commerciale de Sarrola-Carcopino. C’estmercredi après-midi que la construction d’une surface commerciale de quelque 50 000 m² sera examinée par la commission nationale de l’aménagement commercial (Cnac) à Paris après le recours déposé contre le projet par la Chambre des métiers et de l’artisanat.

logo corsematin2011La commission parisienne n’étant pas une juridiction et n’émettant qu’un avis consultatif, il y a fort à parier que le dossier devra être, in fine, définitivement tranché par le conseil d’État. Depuis l’annonce de ce projet d’envergure sur la commune de Sarrola, à la limite de celle d’Ajaccio, les oppositions se sont multipliées. Riverains, commerçants du centre-ville, élus municipaux et territoriaux sont rapidement montés au créneau pour manifester leur désapprobation. Le premier recours contre le projet est venu de la Capa le 11 octobre dernier. Deux recours opposés au projet suivront, ceux de la Chambre des métiers et de l’Union professionnelle artisanale (UPA) de Corse-du-Sud.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :