Produit CORSU E RIBELLU

X

Même si l’accouchement a été un peu difficile, Louis Cesari a été élu à l’unanimité des délégués présents à la tête de la communauté de communes Fium’Orbu Castellu.

corsematin-associuComme nous le relations dans notre édition du mardi 22 janvier, l’installation du nouveau conseil communautaire du Fium’Orbu Castellu a été quelque peu animée. En début de séance surtout. Quand le président sortant, Pierre Simeon de Buochberg, a créé la surprise en annonçant que la réunion devait être reportée pour cause d’irrégularité dans la procédure (voir par ailleurs).

Avant de repartir comme il était venu, suivi par les six délégués de sa commune de Prunelli et par les six de Serra, Vezzani et Pietroso. La scène n’a duré que quelques minutes. Laissant les 25 autres conseillers communautaires interloqués. Personne ne s’attendait lundi soir à un scrutin facile. Il l’aura été finalement… faute de combattants.

Un seul candidat à la présidence

Le moment de stupeur passé, c’est le maire de Ghisonaccia, Francis Giudicci qui a pris les choses en main. Le quorum étant atteint, pas question de surseoir à l’installation du nouveau conseil. Car il y avait des urgences. Et notamment pour les personnels de l’intercommunalité qui attendent de percevoir leur salaire. Dans une ambiance quelque peu surréaliste et avec 13 chaises vides sur 38, le scrutin a donc bien eu lieu.

Suite et source de l’information

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :