Produit CORSU E RIBELLU

X

Les élections aux Chambres d’Agriculture de Haute-Corse et de Corse-du-Sud se déroulent le 31 janvier prochain. Deux listes sont en dans les deux départements « Produce per campà » et celle de la FSDEA pour un objectif identique même s’il diverge sur la forme : défendre les intérêts des agriculteurs corses.

ODARCMUSSOCette semaine, le JDC ouvre ce volet avec Jean-Dominique Musso, président sortant de la Chambre d’Agriculture de Corse-du-Sud.

Quels sont les enjeux de cette élection ?

On est sur une deuxième mandature, l’objectif consiste à s’inscrire dans la continuité de ce que nous avons mis en place : redonner toute sa dimension à la Chambre d’Agriculture, une institution très importante, dont les prérogatives sont définies par le code rural. C’est le partenaire privilégié des décideurs politiques et financiers, l’Etat. On s’est efforcés, au cours de la première mandature, de faire en sorte que la Chambre d’Agriculture redevienne ce partenaire et que l’on puisse, à travers nos prérogatives, amener l’expertise professionnelle nécessaire, à ces décideurs, afin qu’ils sachent ce que l’on doit faire en matière de développement agricole. Ce qui n’était plus trop le cas auparavant. La plupart des Chambres ont, toutes, des problèmes financiers. Elles sont plus sur des problématiques de soutien financier et/ou de recherche de financement. Or, j’estime qu’il faut, avant tout, avoir une connaissance du terrain et savoir la transmettre. On ne doit pas se contenter d’aller vers décideurs uniquement pour chercher des financements.

Deux listes pour cette élection en Haute-Corse comme en Corse-du-Sud. Deux visions différentes du développement de l’agriculture insulaire ?

Les points de vue divergent. C’est peut-être la problématique qui le veut. Il y a deux tendances qui se dégagent. D’un côté, ceux qui pensent qu’il faut prendre la politique agricole telle qu’elle est définie sinon on risque de tout perdre, et de l’autre, ceux qui veulent résister à quelque chose qui est imposé et qui ne correspond pas à la réalité du terrain.

Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :