Produit CORSU E RIBELLU

X

Faute de financement et de décrets d’application, les textes sur les repentis, permis en France  par la loi Perben de 2004, n’ont jamais été appliqués. Les ministères de la Justice et de l’Intérieur travaillent à un projet de décret visant à mieux protéger les témoins dans les affaires criminelles, déclarait en novembre dernier à Bastia la garde des Sceaux, Christiane Taubira.FR3Corse
Sortir de la criminalité organisée

« Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied avec le ministre de l’Intérieur sur un projet de décret, qui n’aboutissait pas depuis plusieurs mois, pour assurer la protection de personnes qui contribueraient à faire établir la vérité », avait  dit Mme Taubira lors d’une conférence de presse.
« Ce décret sur les repentis permettra aux personnes qui le souhaitent de sortir de la criminalité organisée », avait -t-elle ajouté.

Repentis ou balance ? 

Depuis les lois Perben de 2004, les textes concernant les repentis n’ont jamais été appliqué, faute de décrets et de financement. Sur la mise en pratique d’une telle mesure, les avocats sont sceptiques et méfiants.

Lire la suite du dossier sur ce lien

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :