Produit CORSU E RIBELLU

X

« Beaucoup de promesses mais peu d’évolution ». Durant les trois jours de sa visite insulaire, le secrétaire national de FO pénitentiaire a pris le temps de parcourir le dossier corse.

prisonTrois régions, trois prisons mais des situations qui ne se ressemblent pas. Rencontré hier, devant la prison de Borgo, Christophe Marques a largement évoqué les revendications défendues par son syndicat.

Dégradation des conditions de travail, vétusté des infrastructures pénitentiaires, son tour de l’île des prisons terminé, il repart les bras chargés de dossiers à plaider pour améliorer le quotidien des surveillants comme des prisonniers.

Après avoir évoqué la question du devenir du centre de détention de Casabianca (voir par ailleurs), il revient en détail sur l’avenir en général et les dysfonctionnements en particulier, des prisons insulaires.

De nouvelles visites, les années se ressemblent…

Les personnels des trois établissements ont des attentes et c’est important de les écouter. De faire un point sur l’évolution des dossiers.

Et c’est justement en venant régulièrement qu’on se rend compte que tous les ministres successifs ont fait des promesses mais qu’il y a peu d’évolution.

 Suite et source de l’article

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :